Arondit, au plus près de l’émergence

SPOT DE LA SEMAINE #7

Chaque semaine, Divercities vous dégote le meilleur spot entre libraires, disquaires, friches, galeries, salles de concerts, théâtres et cinémas indépendants, en fonction de sa brûlante actu et de sa belle programmation !

Sixième opus du « Spot de la Semaine » de Divercities : Arondit, ambitieux espace dédié à la jeune création.

Fondé par deux mécènes, bientôt rejoints par un DA (Romain Semeteys, LeChassis), Arondit est une structure assez unique en son genre dans son mode de fonctionnement : il s’adresse à des artistes réunis en collectif pour l’occasion sélectionnés sur appel à projet. Les lauréats prennent alors possession de l’espace et l’intégralité des ventes leur est réservée.

Carte blanche au Wonder à Arondit

Mais si l’éthique à l’oeuvre est remarquable, vous n’irez sans doute pas à Arondit pour son seul modèle économique. On vous rassure, la programmation est à la hauteur du goodwill du lieu : le Wonder (avec Nelson Pernisco & Thomas Teurlai) est passé par là avec son exposition « It’s a dream ! » tout comme les géniaux et festifs Born & Die !

Vue de l’exposition Atlas, Arondit, photo Salim Santa Lucia

Chez Divercities on est fans, et pas seulement parce que le DA d’Arondit et LeChassis sont nos partenaires éditoriaux et conçoivent des capsules léchées pour l’app. Découvrez Arondit avec l’exposition « Derrière les murs est sous la terre » qui se vernit le 16 novembre avec les oeuvres d’Adrien Büyükodabas, Bilyana Furnadzhieva, Julia Gault, Sacha Golemanes, Budy Levassor, Raphaël Maman, Elena Thiebaut et Jeanne Tresvaux du Fraval.

Arnaud Idelon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *