La Villa Belleville, résidence sous verrière

SPOT DE LA SEMAINE #8

Chaque semaine, Divercities vous dégote le meilleur spot entre libraires, disquaires, friches, galeries, salles de concerts, théâtres et cinémas indépendants, en fonction de sa brûlante actu et de sa belle programmation !

Huitième opus du « Spot de la Semaine » de Divercities : la Villa Belleville, écrin discret de la création. 

Dans le vibrant quartier de Belleville, à quelques rues de son parc à la dénivelée notable, le collectif Curry Vavart (qui gère aussi le Shakiraïl et le Pavillon de Baudoin) a pris possession de l’ancienne forge du quartier pour y développer des programmes de résidences d’artistes. La Villa Belleville, établissement culturel de la Ville de Paris, accueille pour trois ou six mois des artistes émergents sélectionnés sur appel à projet. Ceux-ci peuvent profiter des volumes de l’ancienne usine et ses impressionnantes verrières, investir un atelier, et profiter de diverses machines ainsi que de l’expertise du collectif. 

La Villa Belleville accueille également des expositions d’artistes ou curateurs extérieurs et des espaces collectifs que le public peut investir quelques heures, quelques jours ou davantage pour nourrir divers projets artistiques personnels. A cela viennent s’ajouter de nombreuses actions auprès du voisinage et notamment des jeunes publics tout au long de l’année. 

Alice Guittard, Palma de Majorque 1973, 2017
émulsion photosensible sur marbre,17x28x3cm

Cette semaine se vernit la sortie de résidence des artistes Alice Guittard, Chris Dolman et Louis Matton. L’occasion de découvrir notamment l’univers singulier, entre digressions littéraires et voyages visuels, d’Alice Guittard. Pas de panique, passé le vernissage, il est possible de prendre rendez-vous jusqu’à dimanche pour une visite de l’exposition en petit comité. L’équipe de Curry Vavart n’arrête jamais et vous donne rendez-vous vendredi 24 au soir pour une table-ronde dédiée aux squats et autres lieux indés au Pavillon de Baudoin.

Arnaud Idelon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *